Mœbius c’est du Lux

Voyage d'Hermès. Mœbius

En tournant autour de lui-même Giraud, aka Gir, alias Mœbius, nous permet de faire un pont entre Tao & Eo. Tao l’ancienne voie du papier laissée en plan se relève avec Eo, pur digit.

Et retourne vers Moeb pour relancer le cycle.
Il revient sans être vraiment parti avec une nouvelle rétrospective à la Fondation Cartier (Transe Forme), Inside Moebius, Arzak : Destination Tassili bientôt en couleur, Le Chasseur déprime qui réouvre un Garage Hermétique & Hermès en prime.
Comme pour quelques Tseu il est devenu un vieux maître.
Sûr de sa voie, n’ayant pas de fausse pudeur quant à la redite qui de toute façon chez lui culmine dans l’exercice de style.
Il n’y a pas de retour, jamais éternel, mais juste une position différente du sujet qui renouvelle la vision.
Et chez Moebius il flotte le sujet et souvent sur des objets.
Il ne met pas pied à terre, à peine si il effleure la crête d’une vague. Il est en équilibre sur un anneau traçant une trajectoire virtuelle un peu au-dessus des surfaces : canyon, fond marin, désert, citée ou feu une citée le regarde, il passe.
Parfois endormi retombant sur lui même.
Même assis sous un arbre édénique, son rêve est au dessus des faîtes.
Futilement il se paye une gamme de luxe, Hermès, nom volé au dieu voleur, aux pieds ailés, au renom de Mercure, le vif argent. Un métal lourd mais fluide qui retombe en sphère absorbante d’elle même.
Lui est sur orbite, l’anneau est fermé, il relie, il s’illustre, il est son propre dessin.
Un vieux maître dont le giron renvoie une lumière en rotation autour de ce qu’elle révèle : du luxe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

• Le portfolio Voyage d’Hermès est en pdf, gratuit. Neuf images téléchargeables en cherchant bien à l’adresse suivante
• Le programme et les détails de l’exposition à la Fondation Cartier pour l’art contemporain en octobre
[ERIC FLUX, ERIC D]

DANS LA MÊME COLLECTION (Mœbius sur EO)
•  Mœbius à La Fondation Cartier
Mœbius, une œuvre Major…
Mœbius, l’aphone de Mars
Après l’Incal…
Huit couché (Mœbius)
Mœbius : Major et Fatal
La rencontre par le sacré (par Jean-Luc Coudray)
Mœbius vu par Jean-Luc Coudray. Arzach. Case mémorable 1
Mœbius vu par Jean-Luc Coudray. Arzak. Case mémorable 2
• Mœbius vu par Daniel Goossens. Case mémorable 3 [À paraître]
• Mœbius vu par Andreas. Case mémorable 4 [À paraître]
• Mœbius vu Alejandro Jodorowsky. Case mémorable 5 [À paraître]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s