La Cordée du Mont Rose. Olivier Balez

La Cordée du Mont Rose. Olivier Balez.

Le titre La Cordée du Mont Rose fait immédiatement penser à L’Ascension du Haut Mal. Le clin d’œil est certainement volontaire.

A première vue le thème et la démarche semblent assez proches : utiliser le média bande dessinée pour raconter la maladie de son frère. Mais la comparaison s’arrête là. Le ton et la démarche sont radicalement différents. Là où David B part de l’épilepsie de son frère pour entreprendre une longue et sombre introspection familiale en six volumes, quelque part assez proche d’une auto-analyse, Olivier Balez propose un court récit de trente pages coloré, objectif et finalement plein d’optimisme.
Il exprime peu de colère face à l’injustice qui frappe son frère Éric, victime d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) qui a dégénéré en cancer, mais prend plutôt le parti de l’admiration et rend hommage à son courage.
La cordée du Mont Rose est, selon Balez lui-même ce qu’il a réalisé de mieux jusqu’ici. C’est également l’une des meilleures bande dessinée de l’année mais qui, paradoxalement n’existe pas encore en album. La version complète a été publiée dans XXI n°10 (printemps 2010), une version numérique des premières pages est lisible sur coconino.com.

Quelques illustrations d'Olivier Balez.

• Olivier Balez est auteur de bande dessinée (Topless et bientôt Le Chanteur sans nom, sur scénario d’Arnaud Le Gouëfflec, Sous le Ciel d’Atacama, avec Pierre Christin) mais aussi un illustrateur, brillant coloriste. Il a réalisé de nombreuses couvertures de livres, des illustrations pour la presse ou la littérature jeunesse. Des exemples de son travail son visibles sur son blog, Ici et Là.
[ERIC D]
Publicités

5 réponses à “La Cordée du Mont Rose. Olivier Balez

  1. La multiplication des BD consacrées aux diverses maladies frappant l’auteur ou un de ses proches commence à faire naître une certaine perplexité chez moi. J’ai l’impression que c’est le seul média à proposer autant d’oeuvres sur le thème. Bientôt chez votre libraire on pourra trouver un rayon « maladie ».

    • Tu exagère un peu. Mais c’est vrai que l’essor de la BD autobiographique a ouvert le champs à ces sujets que l’on n’osait pas aborder il y a encore 10-15 ans en bande dessinée. C’est donc plutôt positif pour moi, lecteur. Et puis vivre (ou penser) la maladie ou la mort est loin d’être un effet de mode !

  2. Tout d’abord, merci pour cet article qu’un ami m’a signalé !
    Concernant ce reportage, je tenais à signaler que XXI qui l’a publié en mai 2010 va le sortir en album au printemps prochain. Avec des pages complétant le récit, notamment l’ascension du Mont Blanc.
    Intéressante la réaction de Li-An : effectivement, au moment de me lancer dans ce récit, j’ai fait un rapide inventaire des BD qui traitaient du sujet de la maladie. Au moins de celles que je trouvais remarquables.
    En fait, compte tenu de la production de la BD, il n’y en a pas tant que ca. Mais c’est vrai que ces 20 dernières années, des sujets plus autobiographiques se multipliant, on a des récits tels que Pilules bleues ou L’Ascension du Haut Mal pour ne parler que des plus connus qui ont marqué les esprits.
    Mais je peux te citer une tonne de films, comme de romans sur le thème de la maladie, du combat contre la maladie, des conséquences de la maladie. Après, c’est un sujet tellement délicat que cela n’en fait pas forcément de bonnes histoires. Pour ma part, j’ai raconté le témoignage de mon frère sur sa maladie en tâchant de ne pas tomber dans le pathos ; mais aussi en y dégageant la dramaturgie interne de facon à ce que cette histoire touche un maximum de personnes. Bref, moins une autobiographie qu’une histoire à partager, même si elle repose sur des faits réels. Du reportage, en somme.
    Bonne continuation pour votre blog !

  3. Je crois surtout que c’est marquant comme thème parce que ça a donné quelques bons albums :-) Mais je suis un ronchon, c’est bien là mon moindre défaut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s