Mœbius vu par Jodorowsky. Case mémorable 5

Suite et fin de cet hommage par la publication de cette « case mémorable » où Alejandro Jodorowsky explique son choix d’une case tirée de l’œuvre de Mœbius. Ce texte a été publié à l’origine dans Tao n° 4 consacré à Mœbius en 1998.

Alejandro Jodorowsky

Dans l'Incal noir. Humanoïdes associés. 1981

« Je n’ai pas fait mon choix pour des raisons graphiques mais pour des raisons littéraires.
Cette planche 1 bis n’existait pas au départ et j’ai demandé à Mœbius de la dessiner. C’est donc une planche de commande.
Mais elle m’intéresse parce qu’elle est la pierre de faîte, la pierre rejetée qui devient importante. Cette planche est vraiment devenue la pierre de faîte car, à la fin du cycle, elle revient, elle est dessinée une seconde fois.
Bien que ce soit une planche qui ne soit pas née de son désir conscient, on peut dire que c’est la planche la plus humble car elle soutient tout le cycle (on la retrouve également dans Avant l’Incal).
C’est la planche la plus importante, c’est là où l’histoire commence et fini, l’alpha et l’omega. On peut citer une phrase de El Dibouk à son sujet : « Fais de ta chute une ascension ». »
[ALEJANDRO JODOROWSKY]
dans Tao 4, en 1998

DANS LA MÊME COLLECTION
- Mœbius vu par Jean-Luc Coudray. Arzach. Case mémorable 1
- Mœbius vu par Jean-Luc Coudray. Arzak. Case mémorable 2
- Mœbius vu par Daniel Goossens. Case mémorable 3
- Mœbius vu par Andreas. Case mémorable 4
- Mœbius vu par Alejandro Jodorowsky. Case mémorable 5

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s